Le gaspillage alimentaire, une histoire ancienne

Le gaspillage alimentaire, une histoire ancienne

Le gaspillage alimentaire existe depuis aussi longtemps que la Terre existe. Mais à l’inverse des ressources, celui-ci ne cesse d’augmenter d’année en année. Peu de données existent quant au gaspillage alimentaire réalisé avant le XXème siècle. Il est toutefois facilement imaginable que les conditions de récolte, de conservation, de stockage et météorologiques provoquaient du gaspillage alimentaire. Ce qui était difficilement évitable à cette époque.

Le gaspillage alimentaire au Moyen-Age

Au Moyen-Age, l’abondance alimentaire était un signe de richesse et de pouvoir chez les nobles. La taille des rations dépendait du statut social. A cette époque, la vie quotidienne était rythmée de banquets et festins, où les plats copieux s’enchaînaient sans fin. Le gaspillage alimentaire était inévitable face aux quantités servies et aux méthodes de stockage, d’hygiène et de conservation des aliments peu développées.

A l’inverse, les paysans et les travailleurs faisaient régulièrement face à des problèmes de récolte, se nourrissaient principalement de pain et de légumes. En 1316, le Nord de la France et la Flandre sont touchés par une famine due aux mauvaises récoltes. La rareté des aliments a provoqué une hausse des prix exorbitantes. La nourriture était alors précieuse et le gaspillage ne faisait pas partis de leurs habitudes.

A cette époque, le gaspillage alimentaire était donc fortement lié au statut social, au pouvoir d’achat et aux capacités de production.

Ce n’est qu’au XIXème siècle que l’hygiène et la propreté sont réellement pris en compte dans les habitudes quotidiennes des français, ce qui permet de réduire le gaspillage (Corbin, 2008). Dans les années 30, le gaspillage de nourriture ne représentait que quelques pourcents. C’est dans la seconde moitié du XXème siècle, que les déchets alimentaires ont connu une forte croissance.

Retrouves aussi toute l’actu de RES&CO sur notre page Instagram

Choisis l’expérience RES&CO qui te plaît dans les restaurants anti-gaspi de ta ville

Publications similaires

Laisser un commentaire